Le christianisme devrait-il se réformer ? L’interreligieux pourrait-il aider ?

Dimanche 12 février 2017 à 17h

« Semper reformanda », « toujours se réformer »,  disaient les théologiens protestants van Lodenstein au XVIIe et Karl Bath en 1947, repris plus récemment par les papes Paul VI et François.

La réforme concerne-elle la doctrine ou bien plutôt la « pastorale » ? En quoi les dimensions historique, géographique et peut-être d’autres, sont-elles importantes à prendre en compte ?

Le mot réforme est-il celui qui convient ? Serait-il préférable de parler d’aggionamento, de renouveau, … ?

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu